flo_nelja: (Default)
Vous avez le choix :

* Donnez-moi un de mes OC et je vous dirai dans quelle maison de Harry Potter le Choixpeau l'enverrait

* Donnez-moi une maison de Harry Potter, ou une combinaison de maisons (deux ou plus, soit à égalité soit principal-secondaire) et je vous parlerai d'un de mes OC qui colle à cette combinaison, s'il y en a.
flo_nelja: (Default)
30. Final question! Tag some one! And tell us what you like about that person as a writer and/or about one of his/her characters!

Ha ha ! Question délicate ! Car autant je serai ravie de dire le bien que je pense de certaines des originales que je lis, autant je n'ai envie de forcer personne à faire ce mème. Donc une petite sélection, et tout le monde choisit de le faire ou pas, OK ?

Il y a [personal profile] drakys, qui écrit plusieurs séries humoristiques excellentes, mais en particulier Les Losers!, une série de one-shot humoristiques sur une bande d'aventuriers médiévaux complètement naczses. On rit beaucoup, et sans s'y attendre, au fur et à mesure, on leur découvre du background, et on s'y attache... J'adore particulièrement Pidgeonboy, le voleur raté un peu lâche qui est théoriquement le chef du groupe mais que personne n'écoute, et Shmae Girl, la guerrière badass avec cinq ans d'âge mental et les idées les plus bizarres de l'univers. Et Esoj, la druide geekette qui aime utiliser ses collègues comme sujet d'expérimentation.

Il y a [personal profile] shakeskp, dont j'adore la façon d'écrire des univers profondément magiques, non seulement dans les événements mais dans la façon même de tourner les phrases, et qui pourtant ont une vraie épaisseur dans la vie quotidienne, et les sentiments intimes des personnages qui pourraient paraître peu importants, mais en fait non. En particulier dans L'autre côté des ombres et Chaque fois qu'un enfant dit. (Les deux univers ne se résument à ces textes ni l'un ni l'autre, mais je trouve que ce sont de bons endroits pour commencer.)

Il y a [personal profile] kerydwenn, qui fait déjà le mème, mais j'en parle juste parce que Was, son originale de fantasy urbaine avec des mages, est awesome, j'adore Echoes, le techno-mage aux goûts alimentaires bizarres et je shippe très fort Marek/Aristeles qui appuie sur plein de mes kinks, genre, manipulation, amoralité, et ce jeu d'ordre et de chaos (et en plus, c'est canon par Word of God). Oh, et je voudrais bien savoir comment ça finit, aussi.

Dans la catégorie fantasy urbaine inspirée par le World of Darkness, lalala, je ne dis rien, j'ai beaucoup aimé lire Crocs, cendres et chocolat de [profile] sofi_cerise récemment. J'aime beaucoup le héros, Ismaël, et je trouve que l'histoire rend bien son background de jeune musulman des banlieues, sans que ce soit juste un prétexte. Et j'adore Phang, le loup-garou pouilleux flic et bisexuel. Et je les shippe.

Il y a l'Angelverse de [personal profile] modocanis, que j'ai hésité à inclure, pas parce que ce qu'elle fait n'est pas merveilleux, mais parce que ce sont techniquement des fanfics sur la Bible. Ceci dit, sa réécriture des anges est très personnelle, on la reconnaît de loin, et puis voilà, quand les personnages sont du domaine public et très peu développés dans leur canon, la frontière devient floue. J'aime beaucoup ce pauvre psychorigide d'Uriel, même si tous les anges sont, dans leur genre, très, très amusants.

Et sinon, voyons... [profile] preskunange a des personnages et des univers super-intéressants, surtout dans leurs discussions politiques ou leurs relations humaines complètement disfonctionnelles, donc ça me dirait bien qu'elle fasse le mème, mais contrairement aux autres que je cite, je n'ai lu que des extraits de son univers, pas des histoires indépendantes ou qui commençaient par le début, donc ce n'est pas forcément quelque chose de facile à recommander.

Et en fait, je crois qu'on était censés n'en citer qu'un, donc je vais arrêter maintenant. ^^

Les autres questions )
flo_nelja: (Default)
29. How often do you think about writing? Ever come across some thing IRL that reminds you of your story/characters?

Hum, c'est une bonne question, ça, avec quelle fréquence. Plusieurs fois par jour, c'est certain. Ne serait-ce que quand je réponds à ce genre de mèmes. Ou quand j'ai des deadlines. :-)

Et parfois, oui, j'entends des phrases, ou des situations, et je me dis que ça irait trop bien pour étoffer un perso que j'ai, ou pour des nouveaux persos dans une histoire, et je prends des notes. :-)
Souvent pour Fergus, parce que Fergus a pour spécialité de dire des choses complètement nacszes, et sans aide je n'ai pas toujours un débit assez haut pour lui. ^^

Exemples :
Je vais donc me creuser la tête et pour paraphraser le grand philosophe
Winnie L'Ourson "Pense, pense, pense..."


[par rapport à l'antidote à l'acide fluorhydrique] - Les Kinder surprise ?
*regard affligé*
- Ben quoi, on peut toujours essayer ?


Les autres questions )
flo_nelja: (Default)
28. Have you ever written a character with physical or mental disabilities? Describe them, and if there’s nothing major to speak of, tell us a few smaller ones.

Non, je ne crois pas. Même les problèmes mentaux des Malkaves sont plus du domaine de la fantasy que du médical. ^^

Les autres questions )
flo_nelja: (Default)
27. Along similar lines, do appearances play a big role in your stories? Tell us about them, or if not, how you go about designing your characters.

Hum, non, je ne pense pas que les apparence jouent un si gros rôle, il y a des personnages que je ne décris même pas.

En gros, pour mon design, je fais : taille et corpulence générale, couleur de la peau et des cheveux, signes particuliers (dont certains non-humains, vu le genre de persos que j'écris), appréciation esthétique qu'aura la personne moyenne, et... c'est tout. Que dalle, en fait. Des fois, on me demande quelle est la couleur des yeux d'un personnage, et je réponds que je n'en sais rien, et je n'ai en général pas non plus de vraie image mentale avant que quelqu'un se mette à les dessiner. ^^ Sauf dans quelques cas très particuliers, et même comme ça, c'est difficile à communiquer.

Les autres questions )
flo_nelja: (Default)
26. Let’s talk art! Do you draw your characters? Do others draw them? Pick one of your OCs and post your favorite picture of him!

Je ne sais pas dessiner, mais parfois, il y a des gens qui dessinent mes personnages, et c'est merveilleux ! ^^

Par exemple, quand [profile] sakoni a dessiné Terreur, de Comment devenir (presque) un gentil en douze leçons
http://presque-gentil.livejournal.com/786.html
(C'est surtout l'image du bas, avec tous les différents costumes, qui me fait tripper ^^)

Les autres questions )
flo_nelja: (Default)
25. Do any of your characters have pets? Tell us about them.

Hum... je crois qu'il n'y a que Mairead et Lisa dans les Chroniques, et ce sont des créatures magiques, qui parlent, pas des animaux de compagnie "normaux". Mairead a Miroir, son furet de magical girl :-), et Lisa a Sharky (le requin), Mortimer (le serpent), et un lacet de chaussure qui n'a pas de nom.

Les autres questions )
flo_nelja: (Default)
24. How willing are you to kill your characters if the plot so demands it? What’s the most interesting way you’ve killed someone?

Alors là, la réponse est : pas du tout, j'ai honte. ^^ Je n'ose jamais. J'aime les scènes de mort, pourtant, quand elles sont bien faites, mais chez moi... savoir que c'est la dernière fois qu'on verra le personnage... faire dramatique sans faire neuneu... je ne réussis pas. ^^ Il y en a de prévus pour les Chroniques, je ne sais même pas si j'arriverai jusque là sans changer d'avis. ^^

Dans les histoires très courtes, celle où je n'ai pas le temps de m'attacher aux personnages... oui, il m'arrive d'en tuer. La façon la plus créative, hum, mangée par des oies ? It Makes Sense In Context. ^^

Les autres questions )
flo_nelja: (Default)
23. How long does it usually take you to complete an entire story—from planning to writing to posting (if you post your work)?

Ha ha, comme s'il y avait des généralités pour ça ! J'ai commencé les Chroniques de Perpignan il y a huit ans, et je ne suis pas près de finir, alors que quelques originales courtes ont été conçues, écrites et postées en quelques semaines.

Même à longueur égale, d'ailleurs, il y a des différences.

Les autres questions )
flo_nelja: (Default)
22. Tell us about one scene between your characters that you’ve never written or told any one about before! Serious or not.

Gros spoilers pour les Chroniques de Perpignan (je ne sais pas si je réussirai à le finir un jour) Curoi va se battre contre Calliclès, pour le compte des persos et contre un service en retour (et aussi parce qu'il ne l'aime pas spécialement) ; il va presque réussir à le tuer, et Lisa va le finir.

Les autres questions )
flo_nelja: (Default)
21. Do any of your characters have children? How well do you write them?

Très peu, à part, bien sûr, pour les personnages qui, à l'inverse, sont définis comme parents de héros.

Andrei et Irena, deux personnages secondaires des Chroniques de Perpignan, ont une petite fille de cinq ans qui s'appelle Antonella, mais pour l'instant, les trois sont restés en fond. Antonella devrait avoir un moment awesome lors de l'invasion du château, par contre - c'est une petite fille très aventureuse - mais je serais bien incapable de l'écrire dans des scènes "quotidiennes".

J'ai une mauvaise gestion du temps dans ma tête, et j'ai beau en avoir été et en avoir connu, je n'arrive pas à avoir une vision claire de comment un petit enfant se comporte à un âge précis. Déjà, pour Naly j'ai du mal, Claire ça va déjà un peu mieux... et eux ce sont des personnages, pas des enfants de personnages !

Donc, en bref, très mal. ^^ Mais, euh, à ma décharge, je n'essaie pas ?

Les autres questions )
flo_nelja: (Default)
20. What are your favorite character interactions to write?

Bonne question, tiens...

J'aime écrire des relations d'amitié solides et fiables, sans questions posées (Vincent et ses amis, Vassili et Abigail, Eva et Clément). Souvent entre un garçon et une fille, sans UST, parce que ça se voit trop peu en fiction.

J'adore les grandes discussions entre geeks, alors j'en ai souvent des comme ça, des persos qui discutent de leurs sujets préférés avec une passion qui n'exclut pas l'humour pourri ; ça marche aussi bien en romance ou en amitié qu'entre ennemis. ^^

Sinon, pour mes romances comme mes amitiés, j'aime le sarcasme mutuel, mais apprécié par les deux parties et qui fait sourire, pas le genre qui est une vraie guerre, juste pour jouer.

J'écris des crushes à sens unique qui ne deviennent jamais réciproques, dont le perso se sort à la fin mais ne regrette pas parce qu'au total ça l'a fait évoluer positivement.

J'aime les scènes de manipulation et de mindfuck, à sens unique ou mutuel.

Les autres questions )
flo_nelja: (Default)
19. Favorite minor that decided to shove him self into the spot light and why!

Hum, tout dépend de ce qu'on appelle "minor".
Abigail, par exemple, lors du tout premier jet des Chroniques de Perpignan, était censé être un personnage en retrait par rapport aux autres (Vassili, Fergus et Mairead), une organisatrice basée à la Cour et qui n'allait pas sur le terrain. Autant dire que ça a changé, et maintenant, s'il fallait absolument définir un personnage principal, ce serait peut-être elle (mais heureusement, personne ne le réclame ; la structure de cette histoire était censée imiter celle d'un jeu de rôles, avec de nombreux personnages d'égale importance).
Parce qu'à force d'organiser les choses, elle s'est retrouvée avec cette attitude "si personne ne le fait, il faut bien que ce soit moi", et... voilà, elle a pris toute la place. ^^ Sinon, bien sûr que je l'aime, j'en ai fait un des types de personnages que j'aime, qui voudrait être à la fois idéaliste et pragmatique et a du mal à régler sa balance, et je lui ai mis une amitié absolument sans ambiguité avec Vassili, et... je n'aurais pas pensé aimé autant sa relation avec Fergus, pleine de sarcasme, d'UST et de références geek, qui s'est révélée un de mes self-ships préférés.

Dans la même histoire, on peut prendre Anselme, qui est un personnage très secondaire, et qui n'a pas eu (encore ?) l'occasion de voler le devant de la scène, mais dont je me suis rendu compte même après l'avoir traité que son côté geek intelligent mais louzeur et sa relation avec Mercurius tapaient dans tous mes kinks, hum. D'ailleurs, lors d'une de ses brèves apparitions, il fait pour l'édification des personnages une mini-conférance sur les usages et le fonctionnement du contrôle mental, hum hum ^^

Sinon, voyons, recentrons-nous sur le sujet. Un personnage secondaire, dont je suis fan, et qui s'est retrouvé sur le devant de la scène.
Oh, il y a Will Reed dans Machine de Turing ! Qui a commencé comme figurant sans nom, qui a revu le héros par pur accident, et qui s'est retrouvé balancé grain de sable dans la mécanique, puis némesis, puis ayant un crush sur le héros, puis allié... c'est un des rares personnages non-geeks de cette histoire, il raisonne le mieux qu'il peut avec le peu qu'il sait, son évolution a surpris tout le monde même moi, et si j'ai bien suivi mes lecteurs le Will/Vincent est un Fan Favourite Couple, à défaut d'être canon. ^^
Dans la même histoire, le professeur Benton a suivi un chemin proche, même pas prévu au début de l'histoire, n'arrivant qu'au milieu, au début sans visage et juste là pour apporter une assistance technique, puis rival potentiel, puis s'alliant aux héros... et finalement très agréable à écrire, et avec une vie propre, peut-être plus que certains personnages qui étaient là depuis le début.

Et il y aura peut-être Shirin (la princesse de Comment devenir (presque) un gentil en douze leçons, elle non plus n'a pas de nom dans son canon ^^) si j'ai l'occasion d'écrire une suite ou un spinoff où elle a plus de rôle. Plus j'y réfléchis, plus je l'aime. ^^

Argh, on était censé choisir un seul préféré ? Parmi tous ceux que j'ai décrits là, Abigail, parmi ceux qui répondent honnêtement à la définition de personnages secondaires, probablement Will.

Les autres questions )
flo_nelja: (Default)
18. Favorite antagonist and why!

Ces temps-ci, je crois que c'est Sardix dans Comment devenir (presque) un gentil en douze leçons
(Qui d'ailleurs est juste "l'homme-lézard" dans son canon, son nom est Word of God, mais vous laisseriez votre ennemi savoir votre nom dans un univers avec de la magie ? C'est bien ce que je pensais.)

Déjà, il faut que je dise que même si dans ce que je lis ou regarde, j'adore un bon antagoniste, je n'ai pas l'impression que je sois si douée que ça pour les écrire. Surtout quand je suis du point de vue d'un héros pas forcément enclin à la sympathie, ils apparaissent rarement comme à trois dimensions. Ca se passe un peu mieux quand j'alterne les points de vue comme dans Chroniques de Perpignan. Mais j'aime moins le concept de Callicles que quand je l'ai créé - probablement parce qu'entre temps j'ai vu Princesse Tutu qui avait une idée proche et mieux traitée, et j'aimerai toujours Curoi, mais c'est un Public Domain Character, alors on ne peut pas dire que ce soit grâce à mon histoire. ^^

Mais dans Comment devenir (presque) un gentil en douze leçons, c'est différent parce que mon personnage principal et point de vue a de la sympathie pour le méchant. Même s'ils sont opposés sur beaucoup de points, ils ont aussi des points communs nets - élevés dans des familles de méchants avec une vision très stricte de la tradition qui va avec, et chacun une intelligence vive qui se manifeste sous la forme de raisonnements et magouilles quelque peu tordus.
Et d'ailleurs ils finissent ensemble. Si, si, en subtext.

Bon, enfin, là mon introduction commence à devenir un peu longue. Sardix, donc !
Au niveau concept, c'est un Grand Méchant bien cliché de contes de fées ou de n'importe quel autre genre avec des Grands Méchants (on entend parler de lui au début parce qu'il a kidnappé la princesse). Sauf qu'il est paranoïaque (avec raison), et que même s'il n'est pas près à renoncer à toutes ses habitudes de Grand Méchant qui sont trop souvent des faiblesses - c'est la tradition familiale dans laquelle on l'a élevé - il a rajouté dix couches de sécurité partout. Ce n'est pas parce qu'on est invulnérable qu'on ne doit pas faire attention !

Par exemple, il a deux signatures différentes, pour les cas où on le forcerait à signer un document, une qui veut dire "j'approuve le contenu de cette lettre" et une qui veut dire "je me suis fait avoir, abattez le porteur." ^^

Citation :
- Je suis attaché à la tradition ! C'est ce que faisaient mon père et le père de mon père !
- Et où sont-ils maintenant ?
- J'ai conspiré contre mon père, et je l'ai fait assassiner. Il était très fier de moi !
- Je préfèrerais quand même carrément pour mes enfants une éducation plus moderne ! Tout le monde n'aime pas découvrir que son destin est tout tracé, tu tueras ton père, enlèveras des princesses, etc. Il faut les ouvrir aux multiples possibilités de la vie ! Encore un peu de vin ?
- Volontiers. Personnellement, je considérerais que ce serait trahir mon père que de ne pas élever mes enfants comme j'ai été élevé.
- Et monter un complot pour l'assassiner, ce n'était pas le trahir ?
- Pas autant.


Les autres questions )
flo_nelja: (Default)
17. Favorite protagonist and why!

Vincent dans Machine de Turing !

Expliquer pourquoi, par contre... ce n'est pas facile, et ça pourrait passer pour me jeter des fleurs. Déjà, bien sûr, il y a le fait qu'il est facile à écrire, et qu'il a très vite acquis une vraie personnalité. Mais voilà, il est geek, il est drôle, il a des opinions sur le monde très décalées... et bien sûr, j'y ai mis certains des traits de caractère que j'aime chez les personnages principaux : il est idéaliste et déteste faire souffrir les autres, mais comme il est très nul socialement et que sa forme d'intelligence est particulière, il n'est pas un héros de façon très traditionnelle, voire pas du tout.

Aussi, il a une vision très méta sur sa propre histoire sans être le moins du monde détaché, il commente quand c'est cliché (mais il ne fera pas autre chose pour autant), quand ça ne l'est pas (et alors sa fierté est un peu puérile), et trouver sa situation ridicule, ou analyser ses propres sentiments en long, et large et en travers ne le rend pas moins émotif et ne diminue pas le nombre de points d'eclamation. Et là aussi, je me suis beaucoup amusée à l'écrire.

Les autres questions )
flo_nelja: (Default)
16. Do you write romantic relationships? How do you do with those, and how “far” are you willing to go in your writing? ;)

Alooors.
Oui, j'écris des relations romantiques. Pas forcément très bien. ^^

Le plus souvent, elles font partie de la définition d'un personnage plutôt que de l'arc du scénario à proprement parler. Voilà, Machin est amoureux de Truc (et parfois Truc de Machin), c'est une part de ses motivations, qui peuvent entrer en conflit avec le reste, ou pas.

Parfois, aussi, c'est de la romance de conte de fées - au sens littéral de la chose, dans un vrai conte - à savoir que je ne décris les sentiments que brièvement et de façon très symbolique, et puis ils sont ensemble, emballé c'est pesé.

J'essaie parfois d'écrire de la "vraie" romance. Au sens, les sentiments évoluent, ça fait partie du scénario, et tout (même si en général c'est mon plot secondaire). C'est trop dur ! Et, encore pire, écrire des scènes fluffy entre couples établis, c'est très dur aussi ! Mais d'un autre côté, une fois que j'ai une romance réciproque, je ne suis pas le genre à introduire des complications sans fin, alors il faut bien que j'arrive là, pour des questions de principes ! Argh ! ^^

Il arrive alors que je préfère m'arrêter au subtext, parce que moi je sais que Machin a un crush sur Truc et/ou qu'ils finiront ensemble dans le futur, mais je n'arrive pas à l'introduire dans l'histoire de façon qui ne soit pas artificielle.

Pour jusqu'où je peux aller... Je suppose que la question parle de vie sexuelle, et pas de "est-ce qu'ils vont se marier religieusement ou civilement ou pas du tout, et aussi, combien d'enfants vont-ils avoir ?" Bah pas très loin. ^^ Déjà, je suis abominablement nulle pour les scènes de baisers, je déteste ça. Et la pornographie... ça j'aime, pas de problème, j'en écris en fic tout le temps, mais je n'ai pas écrit d'originale purement pornographique, et dans les histoires dont ce n'est pas le sujet, là encore, je n'arrive pas à en insérer naturellement, que ça ne fasse pas parenthèse inutile de raconter les détails.
Ce qui fait qu'à la place je me retrouve parfois à écrire des fics pornographiques sur mes propres personnages, ce qui est quelque peu misérable. ^^ Et encore, pas sur tous mes couples. ^^
(Je me demande si je ne devrais pas créer des personnages exprès pour que leur vie sexuelle ait un intérêt dans le plot, des fois ^^)

Les autres questions )
flo_nelja: (Default)
15. Mid way question! Tell us about a writer you admire, whether professional or not!

Haaaa ! Haaaa ! Il y a trop de choix ! C'est quoi, cette question ? ;-)

Peut-être Borges, parce que ses nouvelles de fantastiques métaphysiques me fascinent à chaque fois, et c'est aussi le seul auteur dont les critiques réussissent à me fasciner même quand c'est sur des livres que je n'ai pas lus. ^^

Mais maintenant, peut-être que la question porte plutôt sur un auteur qu'on aimerait imiter. Après tout, c'est une fic sur les originales qu'on écrit nous. ^^
Un des auteurs que j'admire de cette façon est Andersen. Et je trouve que ses contes sont beaucoup plus diversifiés que ce que les plus connus laissent entendre... j'aime la façon dont il peut mélanger le charme innocent, les thèmes romantiques très sombres et l'ironie décalée.

Les autres questions )
flo_nelja: (Default)
14. How do you map out locations, if needed? Do you have any to show us?

En général, dans mes histoires il y a un équivalent du vrai monde quelque part. Donc pour les pays, les villes, je prends une vraie carte et je mets des points dessus.
C'est encore mieux quand je choisis exprès des endroits que je connais bien, et je peux décrire les chemins dans les détails.
Ensuite, pour l'intérieur des bâtiments, je dois avouer que des fois je ne fais pas tout dans les détails. Surtout quand la vraie carte est censée être illisible. :-) J'espère rester cohérente quand même... je m'inspire de vrais bâtiments à la base, là aussi, mais des fois, je mélange ^^

Je fais beaucoup plus de plans détaillés dans les JdR, bizarrement, où on ne peut pas contrôler si les joueurs n'auront pas envie de faire la tournée détaillée des placards à balais.

Les autres questions )
flo_nelja: (Default)
13. What’s your favorite culture to write, fictional or not?

Ouch, difficile de répondre à ça. J'adore écrire les geeks, mais ce n'est pas une culture, juste une sous-culture de la culture occidentale moderne de base.
Sinon, dans les cultures de fiction, j'aime tout ce qui est cours féériques, mais vu que je l'écris de manières différentes selon les histoires, et pas forcément idéalement non plus, je ne sais pas si ça compte...

Les autres questions )
flo_nelja: (Default)
12. In what story did you feel you did the best job of world building? Any side-notes on it you’d like to share?

Hum, je ne fais pas vraiment de world building, moi... (je ne suis même pas persuadée de savoir ce que c'est, en fait). J'écris le plus souvent sur un monde qui existe déjà (le vrai monde, ou le monde générique des contes de fées, ou le WoD modifié), et j'y rajoute mes histoires et mes persos, avec une bonne dose de certains-mythes-sont-vrais-mais-pas-tous-quand-même.

C'est sur les Chroniques de Perpignan que j'ai fait le plus de listes, voyons, et ici il y a tel personnage qui existe mais qui n'interviendra pas dans l'histoire, mais je ne pense pas que ça compte, vu que justement, l'univers n'est pas de moi, à la base. ^^
Et au total, je n'arrive pas à les développer suffisamment, et autant en JdR c'est une méthode qui marche, autant pour raconter une histoire il faut restreindre, c'était probablement une mauvaise idée.

Sinon, pour Machine de Turing, j'avais commencé à noter des citations geek pour les conversations de mes personnages, et il y en a pas mal qui n'ont finalement pas servi. Un exemple :
- Tu vois, les chemises, c'est facile à repasser : ton fer, c'est un plan, et ta chemise, c'est une variété différentielle de dimension 1.
- Euh, de dimension 2, tu veux dire, ou alors tu repasses tes strings.


Les autres questions )

Profile

flo_nelja: (Default)
flo_nelja

June 2017

S M T W T F S
    123
4 5678910
11 121314151617
18 192021222324
252627282930 

Syndicate

RSS Atom

Most Popular Tags

Style Credit

Expand Cut Tags

No cut tags
Page generated Jun. 25th, 2017 10:38 am
Powered by Dreamwidth Studios