flo_nelja: (Default)
Hey ! J'ai lu quelques petites fics sympa pour la review week. Pas de nouveauté qui a bouleversé ma vie (mes deux préférées sont touours les deux que je connaissais avant, sur Moana et Penny Dreadful), mais plein de trucs cool ! Voilà ma sélection, si des gens sont tentés. Tout est en anglais.


Dimanche 20 août : La dernière fic que vous avez lue

Alcatraz (Brandon Sanderson)
Five Times Leavenworth Smedry Was Late Returning A Book (And One Time He Wasn't) (5257 words) by melannen
Ranganathan's Five Laws of Non-Evil Library Science are:
Books are for use.
Every reader its book.
Every book its reader.
Save the time of the reader.
The library is a growing organism.
Dealing with Smedry talents, however, can make them difficult to remember, even for a Reformed Librarian.

J'aime beaucoup, on retrouve totalement l'esprit du livre, et beaucoup de personnages font leur petite apparition. Recommandé pour tous les fans et tous les bibliothécaires (non-maléfiques)

Les Misérables
un oubli profond (7094 words) by arriviste
Three (in)glorious days.
Après l'échec de la révolte de 1830, Enjolras tombe dans les bras de Grantaire, mais pour les mauvaises raisons, par envie de se punir, par renoncement, et Grantaire ne sait pas trop ce qu'il doit en penser... j'aime les nuances psychologiques, les références historiques (et le porn. Beaucoup de porn.)


Lundi 21 août : Une fic dans vos bookmarks, fics à lire plus tard, onglets ouverts, etc

Gravity Falls
This Was A Bad Idea (21000 words) by by_veidt
After torture doesn't work, Bill implements other methods of extracting information from Stanford.
On va dire que je lis beaucoup trop de fics sur ce sujet... mais le porn était très bien écrit, juste alien comme il faut, et les retournements de situation très sympa.

Once upon a Time / Once upon a Time in Wonderland
The Queen's Protégé (8958 words) by Ecrivaisseur
After helping her discover her potential for magic, Cora, The Queen of Hearts, decides to take the young Red Queen, Anastasia Tremaine, under her wing and becomes a mentor to the girl. With Cora's help, Anastasia grows into a fine queen, learning magic and all she needs to know about being a queen. A story of Cora and Anastasia's friendship in Wonderland, starting after the flashback events of "Heart of The Matter" and leading up to the flashback events of "Queen of Hearts."
Je cherchais du femslash, en fait c'est du gen, mais cela garde la complexité de leur relation, avec de l'affection réelle, mais beaucoup de manipulation, et cela comble quelques trous de scénario, c'était vraiment sympa.


Mardi 22 août : Une fic qui n'a pas été mise à jour depuis longtemps

Cable & Deadpool
The Ugly Merman (5790 words) by rallamajoop
You know the story - there's a handsome prince, an unfortunate shipwreck, and old sea-witch, and a lovesick mer-something (who may or may not deserve the moniker 'little'). The rest comes down to interpretation.
C'est vraiment drôle, j'aime bien les interactions entre personnages, et la recherche qui a été fait sur les hommes-sirènes.

Gravity Falls
A Time With No History (8592 words) by LittleMissLiesmith
Dipper and Mabel Pines, the adopted child of the Professor, were just gonna go exploring in the woods while their caretaker was at a science fair. They get a lot more than they bargained for. Gravity Falls Beauty and the Beast AU, based on artsycrapfromsai's Beauty and the Beast AU.
Un AU gen de La Belle et la Bête sur le lien entre Stan et les petits, vraiment charmant.

(Pourquoi deux AU contes de fées ce jour-là ? Parce que même si elles ne seront jamais finies, le suspense n'est pas trop insoutenable ;-) Mais aussi parce que j'aime ça )


Mercredi 23 août : une fic courte

Buffy the Vampire Slayer
Letters Never Sent (The Crumpled Sheets Remix) (1078 words) by nothorse
He needed to tell them, he just didn't know how.
La mort de Jesse, l'ami de Xander et Willow, dans le premier épisode, n'est plus jamais mentionnée ensuite. Cette fic est sur Xander qui tente d'écrire une lettre à la mère de Jesse pour dire ce qui s'est vraiment passé, et cela brise le coeur.

Contes de fées
the moon the only face that I see (1441 words) by Ladymercury_10
Wolves have stories, too. Like this one: There is the wolf with the large pointed ears and the great round eyes and the long fangs that did not make her look fearsome at all but rather too small for her own teeth.
Un échange de rôles entre le petit chaperon rouge et le loup. Très poétique, avec une marque mythique très forte.

Farscape
Domestic Dispute (914 words) by AstroGirl
There's more than one kind of physical connection.
John et Harvey, entre les saisons 3 et 4. PWP entre l'angst et l'horreur grotesque, avec juste un peu de sympathie.

The Hunger Games
from such great heights (1244 words) by portions_forfox
Une étude de Caesar Flickerman. Sombre, intéressant et sans manichéisme.

Rg Veda
The Last of Our Kind (1377 words) by estuary
We inherit so many things from our parents in the end. Kendappa-ou comes to terms with the inevitable end to her story. A piece in a handful of movements.
J'ai beaucoup aimé, que ce soit l'exploration des points où elle ressemble à ses parents en essayant de ne pas répéter leurs erreurs, ou les quelques passages avec Soma.

X-men Comics
Visiting Rights (1664 words) by GrayJay
Scott's mind is a Winchester House of false doors and dead ends, deadfalls and secret passages built on and over and through each other.
Emma qui explore l'esprit de Scott, les modifications qui ont été apportées par d'autres télépathes ou par lui-même. J'aime l'imagerie, la façon d'explorer l'esprit, même si ça penche un peu trop du côté "Xavier est un connard" pour moi parfois.


Jeudi 24 août : Une fic avec moins de 10 commentaires

Gravity Falls
The Rotten Redhead (3344 words) by FreightTrainFrank
Dipper has another unfortunate encounter involving undead lumberjacks.
Action/humour avec Dipper qui doit gérer une zombie!Wendy. J'ai aimé leurs caractérisations, que ce soit Wendy qui reste cool en zombie, ou Dipper qui est plein de ressources mais imagine toujours le pire.

Harry Potter
The Path to Hell (2225 words) by Etrangere
"Let me tell you three versions of the myth of Narcissus."
Une étude de personnages sur Narcissa, poétique, avec des métaphores mythologiques. Narcissa/Bellatrix, Narcissa/Lily, Narcissa/Lucius.

Mythologie grecque
Water's tears (8978 words) by pamymex3girl
She's floating and yet maybe she's not. Maybe she's swimming, maybe she's drowning, maybe she's not there at all.
A combination of original work, a ghost story (briefly) and various Greek myths. (The story of Ino, Ariadne and Persephone.)

J'aime l'histoire avec les OC, en fait, deux jeunes filles grecques ordinaires et comment elle font le lien entre elles et ces mythes ! Les réécritures de mythes sont jolies aussi, poétiques, mais c'est la fin qui rajoute le plus de contenu original.

Mythologie inuit / Originale
Sedna's Mercy (2366 words) by ArachneJericho
Before he had a name, he had the sea and the ice. His people were the seals that the Inuit call nattit, and they lived their lives under the pack ice, dining on fish and squid. The people were also known among their greater kin as the Lone People, for they never congregate in rookeries, living out their lives in ones and twos. Many of the Lone People would be more than satisfied with a solitary existence, if it weren’t for the mating season.
He was not like the others, for he craved more than a lonely existence in the icy seas, an urge that marked him as a shaman of the Lone People. Shamans have always existed among all the peoples, both of the land and of the sea, but they are never celebrated by the Lone People, who have no need of them. Such a potential shaman of the Lone People has a hard road ahead of them, for if they would learn their art, they must do so from another people. If they are lucky, their nearer cousins, the Heavy-Jawed People, will teach them; if they are unlucky, they must attempt to appease more dangerous relatives, like the Tusked People, or to cross language barriers, as with the Wise Ones that sing in the deeps.

C'est une fic sur un OC phoque, qui se retrouve transformé en humaine contre son gré... le worldbuilding était fascinant, mais je crains que ça ne soit jamais fini (et on n'a même pas encore vu Sedna !)


Vendredi 25 août : Une fic que vous avez déjà reviewée

Moana
Te Rerenga Wairua (100950 words) by PengyChan
Found by the gods drifting at sea, Maui always assumed he had been thrown in it to drown. When that assumption is challenged, there is only one way to find closure: speaking to his long-departed family. But it’s never a smooth sail to the Underworld, and he’ll need help from a friend - plus a token that fell in the claws of an old enemy long ago.
Et voilà une bonne occasion de rattraper des chapitres en retard sur une fic ! C'est du gen, avec des références aux légendes polynésiennes (mais il n'y a pas besoin de les connaître), où Maui veut aller dans le monde des morts pour parler avec ses parents. Moana l'accompagne, Tamatoa est là aussi (sa personnalité, son passé et sa relation avec Maui sont traitées de façon très intéressantes). Une très chouette fic d'aventure, avec des rebondissements, que je recommande et que je vais continuer à suivre.


Samedi 26 août : Un plaisir coupable

Gravity Falls
What Each Wants (3012 words) by fingalsanteater
“Damn it, Stanley,” says Ford, pushing him away. “Control yourself.”
Or, Stan attempts to heed Ford's warnings, but things just never go to plan.

C'est un plaisir coupable parce que je ne shippe même pas (et les gens qui shippent pourront trouver ça trop triste), mais je lis pour le kink, à savoir, le sexe sous aphrodisiaque qui n'est pas une solution aux problèmes de la relation, mais un problème supplémentaire.


Dimanche 27 août (bonus) : Chaque chapitre d'une fic longue

Penny Dreadful
Falling Towards Apotheosis (18025 words) by Selena
Du post-canon Penny dreadful, magnifique ! C'est du fix-it qui suit le canon, qui explore toutes les relations entre les personnages, celles qui sont centrales et celles qui sont négligées (sauf Dorian et Lily, mais le reste est là). Cela prend tous les indices de mythologie égyptienne qui étaient dans le canon et les exploite très bien. Certaines confrontations brisent le coeur, et les retournements de situation sont incroyables.
flo_nelja: (Les Miserables Arai)
In your own space, share your love for something fannish: a trope, cliché, kink, motif, theme, format, or fandom.

J'ai déjà fait des tropes narratifs l'année dernière, j'ai déjà parlé de mon kink préféré il y a, ouh, longtemps, et donc aujourd'hui pour changer, je vais donner des recs pour un de mes tropes de fanarts (et de meta ! pour savoir qui doit être où !) étrangement spécifiques : la répartition des personnages dans les arcanes (majeurs, en général) du tarot. J'adore les discussions sur qui représente le mieux quoi ! J'adore mélanger la symbolique du tarot et celle du canon source !

Clamp l'a fait pour X dans le canon ! Et je dois bien pouvoir trouver quelques exemples dans mes archives...

Lord of the Rings

Avengers movieverse

Batman

SailorMoon

Evangelion

Shôjo kakumei Utena

(J'avais fait beaucoup de répartitions à une époque ! En exclusivité, voilà les cartes que ma soeur avait crayonnées pour Les Misérables? Eponine pour le Pendu, Enjolras pour la Justice. Elle tient à dire que cela fait plus de quinze ans et qu'elle a honte maintenant)

Read more... )

Si vous avez envie de discuter meta sur qui irait bien dans quel arcane dans n'importe quel fandom qu'on a en commun, je suis toujours partante !
flo_nelja: (Les Miserables Arai)
In your own space, share a favorite piece of original canon (a TV episode, a song, a favorite interview, a book, a scene from a movie, etc) and explain why you love it so much. Leave a comment in this post saying you did it. Include a link to your post if you feel comfortable doing so.

C'est tellement difficile de choisir !

Allez, une scène des Misérables

Eponine et Mabeuf )

Un passage qui n'est dans presque aucune adaptation. La situation de Mabeuf me donne toujours envie de pleurer, pauvre petit vieux qui aime les livres. J'adore le côté un peu surnaturel d'Eponine, qui est même souligné par Mabeuf lui-même, et le côté égoïste mais qui fait le bien quand même, toute l'ambiguité qu'il y a dans Non, je suis le diable, mais ça m'est égal, et le fait que malgré tout, temporairement, ça finisse bien pour tous les deux.
flo_nelja: (Default)
In your own space, create a fanwork. Make a drabble, a ficlet, a podfic, or an icon, art or meta or a rec list. Arts and crafts. Draft a critical essay about a particular media. Put together a picspam or a fanmix. Write a review of a Broadway show, a movie, a concert, a poetry reading, a museum trip, a you-should-be-listening-to-this-band essay. Compose some limericks, haikus, free-form poetry, 5-word stories. Document a particular bit of real person canon. Take some pictures. Draw a stick-figure comic. Create something. Leave a comment in this post saying you did it. Include a link to your post if you feel comfortable doing so.

Comme je n'ai pas reçu de lien pour des icônes Les Misérables, j'ai décidé d'en faire moi-même ! :-)



flo_nelja: (Default)
Day 2: In your own space, create a list of at least three fannish things you'd love to receive, something you've wanted but were afraid to ask for - a fannish wish-list of sorts. Leave a comment in this post saying you did it. Include a link to your wish-list if you feel comfortable doing so. Maybe someone will grant a wish. Check out other people's posts. Maybe you will grant a wish. If any wishes are granted, we'd love it if you link them to this post.

Version française )

English version )
flo_nelja: (Default)
Un mème pris à [personal profile] selenak. Les fics sont mises dans un ordre approximatif de lecture.

In a new post, list ten fic that have stayed with you in some way. Don’t take but a few minutes, and don’t think too hard — they don’t have to be the “right” works, or even all the same pairing or fandom, just the fics that have touched you or that stuck with you somehow.

1) Ode to Joy by Leareth; First fic Kaworu/Shinji I read from the PoV of Kaworu, re-reading it's not even thet well written but it makes me feel the character and his choices.

2) Promesses par Enclume, mais aussi une bonne part des autres fics qu'elle a écrites, Pâte à modeler et De sucre et Tempus et Le phare. Les images mentales des personnages d'Harry Potter perdant peu à peu pied, ne sachant plus la différence entre le monde réel et les illusions que la magie peut offrir, m'ont marquée durablement. J'ai énormément regretté quand elle a cessé d'écrire.

3) Trio: The Musical by Selena and Andraste. The three evil Buffy geeks during the musical episode. Perfect caracterisation, perfect fun, and fills a plot hole to boot.

4) History teaches: Parched, Ex et Half by C. Elisa. An old X-men movieverse fic, with Storm/Rogue and Xavier/Magneto, set after the first movie. I already read X-men fics that beautifully sad, and X-men fics that hot, but not BOTH.

5) A word and a kiss by Miss Kitty. Luthien Thuringwethil ; I think it's the fic which taught me that even if I didn't feel the pairing at all in canon, the fic could be wonderful and with strong feelings anyway.

6) Un trèfle qui se fane par Malurette. Je n'aurais pas cru que la beauté poétique de Clover, qui tient en grande partie aux dessins et aux découpages, pourrait passer en fic, mais oui. Et cela donne une fin à l'arc le plus frustant laissé en plan dans le manga.

7) Doctor Who season 4 by Aria. A virtual season Doctor/Master, with slow progression of feelings, an happy ending, good characterisation, and the structure I love so much in the first season of New Who when all the episodes don't seem related at all but become all important in the Grand Finale.

8) Spinning Fate by Selena. The story of how Arachne took her revenge from the Gods. It's striking, with real world parallels and implications that I adore. Also, Prometheus is in it.

9) As I would not be a slave by Tenlittlebullets. The Enjolras/Grantaire PWP fic I didn't know I wanted to read - I didn't know I wanted to read any PWP about them - but it's one of the hottest fics I read, and the author makes it work!

10) Princess Tutu: Chapter of the Bird by Tomoyo Ichijouji. The only unfinished fic I'll post here, but I have high hopes it will be finished one day. It's the third season of Princess Tutu I always wanted to read, the plot, the caracterisation are perfect and the OC are awesome.
flo_nelja: (Default)
Day 11

In your own space, post a rec for fannish and/or creative resources. Leave a comment in this post saying you did it. Include a link to your post if you feel comfortable doing so.



Hum, en fait je ne sais pas trop...
J'ai envie de dire "il y avait [tel site] où j'allais, mais il a fermé" comme celui qui avait tous les scripts de Buffy classés par arcs...

Et je suis sûre qu'il existe de bons sites en français, mais je n'y pense pas ces temps-ci...

Sinon, pour Les Misérables, je recommande chanvrerie.net. Des extraits des brouillons de Hugo, du contexte historique bien renseigné pour fiquer, etc...

Pour les fics sur Tolkien, Henneth Annun est très bien, et aussi The Silmarillion Writers's Guide

Pour Doctor Who, A Brief History ot Time (Travel) a des résumés de tous les épisodes y compris Old Who, et une liste assez fascinante des épisodes qui n'ont jamais été écrits. Et bien sûr, A Teaspoon and an Open Mind est toujours une bonne archive de fics.
flo_nelja: (Default)
Titre : Gentille Alouette
Auteur : [personal profile] flo_nelja
Fandom : Les Misérables
Persos : Cosette/Eponine
Genre : Subtext et UST
Résumé : Ecrit pour un prompt du kink meme Les Misérables, qui demandait Eponine et Cosette qui se rencontrent et se reconnaissent à Paris avant de rencontrer Marius, Cosette qui achète des jolies choses à Eponine en étant partagée entre la charité et l'envie d'adoucir les souvenirs de son enfance, et Eponine qui l'exploite en étant partagée entre la colère et l'admiration. C'était un très bon prompt.
Rating : PG-13
Disclaimer : Tout a été créé par Victor Hugo mais est dans le domaine public maintenant
Nombre de mots : ~2000
Notes : Ecrit pour le thème "Pre-femslash" de ladiesbingo. Il y a quelques mots de l'argot d'époque, qui devraient se comprendre en contexte.

Read more... )
flo_nelja: (Default)
De samedi dernier à aujourd'hui, c'était la semaine de l'asexualité, et bien sûr des gens ont décidé de transformer ça en un mème de fandom ! Contrairement à certaines personnes qui se reconnaitront, je n'ai pas fiqué, j'ai juste fait des petits picspams sur tumblr. Et voilà ma sélection ! J'ai eu du mal à choisir !

Day 1: A male character you see as asexual : Vash the Stampede (Trigun)
Day 2: A female character you see as asexual : Athena (Mythologie grecque)
Day 3: A character you see as grey-a or demisexual : Chloe (Noir)
Day 4: A ship you would like to see as an asexual one : Taikoubou x Fugen [Tai Gong x Puxian] (Houshin Engi)
Day 5: A male character you see as aromantic : Enjolras (Les Misérables)
Day 6: A female character you see as aromantic : Eboshi (Mononoke hime)
Day 7: A ship you would like to see as a platonic one : Cimourdain et Gauvain (Quatrevingt-treize)

(Si pour une des questions vous voulez savoir les autres choix avec lesquels j'ai hésité, demandez !)
flo_nelja: (Default)
Titre : Sur le lilas brûlé et le salut public
Auteur : [personal profile] flo_nelja
Fandom : Les Misérables
Persos/couples : Les Amis de l'ABC, la veuve Hucheloup, Gavroche
Genre : Humour
Résumé : Dans lequel les Amis de l'ABC tentent de faire de la poudre à canon en utilisant des instructions révolutionnaires, des fleurs, et de la science.
C'est plus compliqué que cela en a l'air.
Rating : PG
Avertissements : Du feu et des explosions, et quelques blagues pas subtiles
Disclaimer : Tout a été créé par Victor Hugo
Nombre de mots : ~3000 pour ce que je poste aujourd'hui
Notes : Houla, ça fait longtemps que j'ai posté les deux premières parties ! Elles sont et .

Chapitre 4.b )

Chapitre 5 - Epilogue )
flo_nelja: (Default)
Un autre de mes sujets préférés en fics sur Les Misérables, c'est les fics gen sur les Amis de l'ABC, avec des blagues, des discussions politiques, et de l'amitié.


Premières rencontres

a group which almost became historic (1454 words) by Eglantine
First meetings of the Friends of the ABC, in a series of letters which also almost became historic.
Comment les Amis de l'ABC ce sont rencontrés. J'aime le genre épistolaire - avec plus de petits billets que de vraies lettres - c'est court, c'est drôle, c'est réjouissant.

A Room Full Of Light (2583 words) by TheOnlyCheeseLeft
1828: A meeting of the minds - Part 1; "Combeferre decided he and this Enjolras fellow might get along after all."
A Way Back To The Flame (3749 words) by TheOnlyCheeseLeft
1828: A meeting of the minds - Part 2; "Feuilly wondered, vaguely, if Combeferre was drunk after all."
Encore des fics de première rencontre - sachant qu'au début de l'histoire certains personnages se connaissent déjà - c'était censé être une série entière et montrer tout le monde, il n'y a que deux chapitres, celui sur Enjolras et Combeferre et celui sur Feuilly et Combeferre, et chacun des deux peut se lire à part et est excellent à part. Sa caractérisation est parfaite, et j'aime l'ambiance, qui est plutôt calme et douce, et dans laquelle pourtant on sent quelque chose de fort et d'exaltant en train de se créer.


1830

What Horizons May Be Seen from the Halls of the Hotel de Ville (1082 words) by AMarguerite
Joly's exhausted by the three days of fighting during the 1830 Revolution. Fortunately Bossuet's there to provide a pillow when he needs one. Hurt/comfort as requested by TheOnlyCheeseLeft.
J'ai un faible pour les fics sur les Amis de l'ABC qui se passent pendant la révolution de 1830, l'action, l'exaltation, la déception ensuite... Cette fic est juste une petite conversation entre Joly et Bossuet, en train d'être ausi adorables que d'habitude dans les grands événements historiques.

Yet Intrepid par AMarguerite
Shortly after the Revolution of 1830, Courfeyrac rants and Jehan attempts to use art to explain revolutionary truth to some disobliging monarchists.
Celui-là se passe après, et aborde beaucoup plus l'aspect déception, sauf que Courfeyrac et Jehan savent comment se défouler. Plein de petites références culturelles sympa, très bien écrit.


Autres

Secrets of the Deep (1711 words) by AMarguerite
Jehan expounds upon Romantic philosophy and gets a pet lobster.
De l'humour. Sur les Amis de l'ABC qui, dans un moment de nostalgie de chez eux, essaient de cuisiner une bouillabaisse. Même avantages que dans les deux fics préférences, c'est la même auteure, mais moins de politique. :-)

God Grant Me a Good Sword (917 words) by Cinaed
Feuilly, with a naked sword in his hand, marched at their head shouting: "Long live Poland!"
Yhe story of how Feuilly came to own the sword he was brandishing that day.

Feuilly en train d'être adorable ! Feuilly est difficile à écrire sur d'autres sujets que les discussions de politique étrangère, et là je le trouve vraiment très bien. Avec en plus une "coïncidence hugolienne", comme le dit l'auteur, qui rappelle tout à fait le canon.


Bonus barricade !

Waiting (2071 words) by chainsaw_poet
During those hours of waiting, what did they do? We must needs tell, since this is a matter of history.
On the first night of the Barricade, members of the Friends of the ABC wait together.

Comme le résumé l'indique, une version étendue de la scène nocturne de la barricade où Jehan récite sa poésie, et j'adore, que ce soit les plaisanteries sur le climat, le côté épique, et bien sûr, ce que le lecteur sait, qu'ils vont tous mourir bientôt, lalala.
flo_nelja: (Default)
Déjà, je suis biaisée sur le Enjolras/Grantaire, j'aime l'angst, j'aime le fait que canoniquement ça ne devienne réciproque que dans les dernières secondes, je ne chasse pas spécialement les AU. Donc attendez-vous à des fics déprimantes. Et aussi, du porn. Déprimant. Parce que.


Infections from Morpheus (7033 words) by bosssuet
It's best to not overanalyze dreams.
J'adore l'imagerie onirique quand elle est bien faite - par exemple ici - quand elle a du sens, et une progression, mais qu'il reste quand même une partie de mystère qu'on ne peut pas expliquer avec de l'analyse psychologique, une poésie sauvage.

In the End (3926 words) by piffpoffsplash
Grantaire never meant to be a martyr, and Enjolras has always been blind.
Encore du point de vue bien angsty de Grantaire, et c'est censé être sur la comédie musicale, mais l'auteur est douée quand même pour reprendre tout ce qui est bon et qui fait mal dans le livre, sans l'avoir lu, et sans en reprendre la chronologie.

Long black night, morning frost (3863 words) by some_stars
I'm still here, but all is lost.
Le meilleur point de vue de Grantaire que j'ai vu, en particulier sur son échec à la barrière du Maine... décrit la dépression de façon très précise, mais sans être didactique pour autant. Est devenu totalement canon dans ma tête. Aussi, a un peu de porn. Seulement dans les rêves de Grantaire. Lalala.

As I Would Not Be a Slave (2531 words) by Ten Little Bullets
...so I would not be a master. Enjolras the reluctant sadist, meet Grantaire the all-too-willing masochist.
Celle-là est du porn, et du porn hard d'ailleurs, et tape dans tous mes kinks avec un marteau et un burin. Hum. J'en suis restée incohérente quand je l'ai lue, et les dizaines de fois après. C'est personnel.
Mais je la trouve aussi superbement écrite, psychologiquement sans pitié, et la façon des personnages de voir la sexualité, sans insister dessus, est fermement ancrée dans le 19e siècle. En fait, c'est la première fic qui m'a vendu Enjolras comme réprimant sa sexualité plutôt que n'en ayant pas du tout. ^^

A Spirited Discussion on the Nature of Love (1702 words) by sath
Combeferre and Enjolras debate the relation of reason to love; Grantaire disagrees. Enjolras's counterargument is unconventional.
Ars Moriendi (4098 words) by sath
Enjolras models for Grantaire.
Funeral Games (7499 words) by sath
Enjolras was not afraid to die; he was reluctant to kill. His values were antique – he was a modern Achilles, uncompromising in his pride but magnificent in wrath. The nineteenth century, with its usual fecklessness, had produced an ideal soldier who wanted nothing of war.
Exhausted by preparing for the events of June 5, Enjolras spends the night before the barricade with Grantaire.

Une série de PWP, qui mélangent l'univers de la comédie musicale et celle du livre. Je suis impressionnée par l'écriture, et en particulier par l'écriture des dialogues, qui sont lourds de sens, et emplis de références culturelles, à la mythologie, à l'histoire de l'art, à l'histoire des révolutions... J'aime comment le sexe dans cette fic est presque une discussion philosophique sur la nature de l'amour, et comment les discussions philosophiques sont presque du sexe tellement il y a de l'UST. J'aime comment c'est à l fois intelligent, sexy et tragique.

To Make Men Forget Themselves (1148 words) by magnificentbastards
'Enjolras says, “Go home.”
“Ah!” cries Grantaire, getting to his feet faster than he ought, so that the room sways dangerously around him, “but I have eaten the fruit of the lotus tonight — or drunk its juice, at least — and forgot all thought of my hearth and homestead.”'

Encore une fois du kink et de l'angst, je ne sais pas si on peut dire du porn, disons oui pour être sûr, et j'adore les dialogues de Grantaire et comme la relation est tordue et...

I will follow you into the dark (3050 words) by AnguaLupin
Enjolras is denied heaven. Grantaire is not.
But Grantaire will always follow Enjolras, and purgatory is not such a dark place, when it has Enjolras's smile to light it.

Comme je disais plus haut, j'aime garder le fait que ça ne devient réciproque qu'à la dernière seconde, et si on veut continuer après, ça rentre dans le surnaturel. Il y a beaucoup de fics qui se basent sur la réincarnation, mais je trouve que le merveilleux chrétien va mieux avec l'univers de Victor Hugo, et les personnages restent plus eux-mêmes, et les notions de châtiment et justice divine qu'on peut confronter avec l'idée d'Enjolras de la justice c'est intéressant... enfin voilà, j'aime ce qui a été fait là.
(Cependant ce n'est pas fini, ce qui est d'autant plus injuste qu'il devait y avoir une happy end et du porn ^^)
flo_nelja: (Default)
En repassant sur mes fics préférées de l'année pour [profile] rec_rec_rec, je me suis rendu compte que j'avais lu beaucoup trop de bonnes fics sur Les Misérables pour toutes les lier là-bas, donc vous aurez droit à des posts de rec ici ! (totalement biaisés, sur mes sujets préférés)

Et donc, ici, mes fics préférées sur les enfants Thénardier !


Driven Like the Snow (2897 words) by Ten Little Bullets
The night after the Gorbeau robbery, Eponine wanders the streets of Paris.
Une très belle écriture, trouble et poétique, avec une fic qui examine sa relation avec Marius, et avec Montparnasse. Et de la force, et un désespoir fou. Pour tous les fans d'Eponine. :-)

Steal Away (916 words) by smokefall
Five times Azelma defied Eponine, and one time she didn't.
Sur la relation entre les deux soeurs au fil des années, j'aime comment elle réussità définir les personnages en si peu de mots, à mettre un autre éclairage sur Eponine, à fasciner et à serrer le coeur en même temps, et avec une pointe d'espoir à la fin, heureusement !

And Yet Are Orphans (3976 words) by ryfkah
For lack of anything better to do, Azelma pays a visit to her brother.
Azelma et Gavroche, encore une de ces fics qui réussissent à donner une personnalité à Azelma qui a l'air si désespérément passive dans les livres. J'aime la caractérisation de tout le monde, et la petite intervention de Feuilly !

Drabble sans titre par [personal profile] chonaku55
Gavroche et Eponine, en français ! Avec Eponine qui parle à Gavroche de Marius, j'aime beaucoup toute l'imagerie sur les oiseaux. (et ça a été écrit pour moi, yeah !)

The Lark (1419 mots) par Roses For Ophelia
Azelma remembers the only time she ever spoke to Cosette.
Une fic sur Azelma pendant son enfance, sur ses rapport avec Eponine, Cosette et Gavroche, c'est crédible, parfois charmant, parfois cruel.

Mlle. Gillenormand Finds a Treasure While Shopping (1770 words) by genarti
A chance encounter in the market, some time after canon.
Les deux derniers petits enfants Thénardier, dont tout le monde oublie toujours qu'ils existent, mais qui, exceptionnellement pour ce canon, ne meurent pas. Dans cette fic, ils obtiennent une fin heureuse, et ça fait plaisir ! Avec en bonus de la caractérisation fine de Mlle Gillenormand, et quelques morceaux de rants de M. Gillenormand en flashback.

There are Heroes in the Seaweed (6496 words) by smokefall
In which Cosette and Valjean do flee to England after all, only to be hit by a terrible storm on the crossing. And in which Eponine is a young mermaid employed by her parents to lure sailors to the deep - until one stormy night when she impulsively saves a strange girl from drowning.
Et un plaisir coupable pour finir, femslash + crossover fusion avec un conte de fées. Dans lequel Eponine est la pette sirène. J'adore comment l'auteur imite le style d'Andersen, c'est vraiment très poétique, et comme elle transpose l'univers de la pègre en mode mythologique. Attention, ce n'est pas fini !


(Si vous en connaissez d'autres, n'hésitez pas à me les recommander !)
flo_nelja: (Default)
D'abord, celui que je fais tous les ans !

How many books read in 2013?
90, sans compter la bande dessinée et les livres d'images.

Fiction/Non-Fiction ratio?
13 livres de non-fiction, environ un septième, donc, ce qui fait beaucoup plus que d'habitude !
Vive la doc pour le NaNo - et, dans une moindre mesure, mon intérêt pour la révolution française :-)

Read more... )

Et un autre, tout nouveau ! )
flo_nelja: (Psylocke)
Le mème classique de fin d'année ! Je l'ai aussi fait l'an dernier.

1. Votre fandom de l'année
Les Misérables ! Ou bien la révolution française, peut-être ? C'est certainement une obsession, mais si je n'écris pas dessus et si une partie de mon intérêt est politique, est-ce que ça compte comme fandom ? J'aime aussi la révolution haïtienne, même si là je ne shippe rien, mais j'ai passé beaucoup de temps à préparer mon NaNo qui est une fic dessus. Enfin, tout ceci va un peu ensemble.

2. Votre film préféré vu cette année
J'ai vu des bons films, mais rien qui se détache, voyons... Le film des Misérables, malgré des faiblesses, m'a remise dans le fandom. L'adaptation de Beaucoup de bruit pour rien par Whedon était sympa, et puis, Shakespeare !
Si on avait le droit aux téléfilms / épisodes de séries télé, ça serait certainement La terreur et la vertu. Pas que ce soit forcément le meilleur, mais ça me fait fangirlifier très fort.

3. Votre livre préféré lu cette année
La nuit sous le pont de pierre de Leo Perutz.

4. Votre album/chanson préféré écouté cette année
Toujours dans mon obsession sur Les Misérables, j'ai beaucoup écouté A la volonté du peuple.
Mais j'ai aussi eu des moments d'obsession sur Un moindre mal de No man's land, que je n'avais pas entendue depuis longtemps, et sur Гори, Москва! de Мельница (lien).

5. Votre série télé préférée vue cette année
Je crois que c'est la saison 2 de Once Upon a Time.

6. Votre communauté LJ préférée de l'année
J'aime beaucoup le fait que [profile] mytho_manie ait été relancée.

7. Votre découverte de l'année en fandom
J'ai commencé Babylon 5, et c'est très chouette ! (Je découvre les vieux trucs après tout le monde, air connu ;-) )

8. Votre plus grosse déception de l'année en fandom
La saison 4 de Misfits était décevante. J'ai trouvé les nouveaux personnages pas sympathiques du tout.
Aussi, malgré tout le bien qu'on m'en avait dit, je n'ai pas du tout aimé Steins;gate, j'avais envie de taper le personnage principal tout du long.

9. Votre petit ami de fiction de l'année
Je suis sûre qu'Enjolras dans Les Misérables a les capacités pour être le pire petit ami du monde, il n'est certainement pas intéressé, et j'ai envie de le citer quand même. ^^

10. Votre petite amie de fiction de l'année
Lauren dans Lost Girl. Ce n'est même pas mon personnage féminin préféré de l'année, mais clairement, celle que je voudrais comme petite amie. :-)

11. Votre grand moment de squee de l'année
Peut-être lire la première lettre de fan que Saint-Just a envoyée à Robespierre. vous que je ne connais, comme Dieu, que par des merveilles... Ha non, c'est censé être un mème pour de la fiction ?
L'épisode Brown Betty de Fringe. Parce que bien sûr, ce qui manquait à cette série, c'est un AU Film Noir / Comédie musicale / Conte de fées / Steampunk raconté sous stupéfiants.

12. Le vieux fandom qui vous manque le plus
Il faudrait que je rattrape Doctor Who, depuis le temps que j'en parle. ^^

13. Le fandom que vous n'avez pas encore essayé, mais vous en avez l'intention
J'ai déjà commencé le manga de Shingeki no Kyojin, mais l'année prochaine, j'ai l'intention de voir l'anime, et de me plonger un peu dans le fandom aussi.

14. Vos plus grandes espérances de fan pour la nouvelles année
X-men: Days of Future Past. C'est-à-dire que j'ai à la fois beaucoup d'espoirs et beaucoup d'inquiétudes.
J'espère aussi que la saison 3 de Once Upon a Time sera bien (et est bien, pour ce qui est déjà sorti).
flo_nelja: (Default)
J'ai donc emprunté, il y a quelques jours, un tome de brouillons de Victor Hugo à la bibliothèque municipale, pour avoir plus de détails sur la fin de La Fin de Satan (il n'y avait pas grand chose, en pratique). Et comme je l'avais, j'en ai profité pour lire les notes sur Les Misérables.

Il y a tout un fouillis de notes, des mots isolés, des phrases, des phrases avec un trou important au milieu, des petits extraits, des notes de culture générale, certains dont on ne comprend même pas le lien avec le livre, certains où on a un grand moment d'incompréhension avant de se rendre compte que oui, il a changé ses noms de personnages en cours d'élaboration et à l'époque Montparnasse et Claquesous avaient échangé leurs noms, etc...

Et voilà une petite sélection totalement biaisée par rapport à mes personnages préférés, et au fait que j'aime l'humour de Victor Hugo.
[Mes commentaires sont entre crochets]

Le gamin de Paris )

Marius et Cosette en train d'être mignons et geek et il en manque la moitié )

Courfeyrac )

Joly )

Grantaire )

La révolution en général )

En fait, je n'en sais rien )

Et pour conclure... )
flo_nelja: (Default)
Apparemment, le 6 juin est un jour que, dans le fandom Les Misérables, on célèbre en postant de la fic. (Aussi, je me suis habillée tout en rouge aujourd'hui pour aller travailler. Je n'avais pas célébré le 6 juin de cette façon depuis le lycée. Nostalgie, tout ça :-) )


Titre : Sur le lilas brûlé et le salut public
Auteur : [personal profile] flo_nelja
Fandom : Les Misérables
Persos/couples : Les Amis de l'ABC, la veuve Hucheloup, Gavroche
Genre : Humour
Résumé : Dans lequel les Amis de l'ABC tentent de faire de la poudre à canon en utilisant des instructions révolutionnaires, des fleurs, et de la science.
C'est plus compliqué que cela en a l'air.
Rating : PG
Avertissements : Du feu et des explosions, et quelques blagues pas subtiles
Disclaimer : Tout a été créé par Victor Hugo
Nombre de mots : ~4000 pour ce que je poste aujourd'hui
Notes : Ecrit à l'origine en anglais. Denis Guedj est toujours la meilleure partie de ma documentation. Voilà un lien pour en apprendre plus sur l'explosion de la poudrière de Grenelle.

Chapitre 3 )

Chapitre 4.a )
flo_nelja: (Default)
Je poste ça pour le 25 mai, parce que c'est drôle. Même si ce n'est pas le bon fandom, pas la bonne révolution, et certainement pas le bon usage du lilas. ;-)


Titre : Sur le lilas brûlé et le salut public
Auteur : [personal profile] flo_nelja
Fandom : Les Misérables
Persos/couples : Les Amis de l'ABC, la veuve Hucheloup
Genre : Humour
Résumé : Dans lequel les Amis de l'ABC tentent de faire de la poudre à canon en utilisant des instructions révolutionnaires, des fleurs, et de la science.
C'est plus compliqué que cela en a l'air.
Rating : PG
Avertissements : Du feu et des explosions ?
Disclaimer : Tout a été créé par Victor Hugo
Nombre de mots : ~3500 pour les deux premiers chapitres.
Notes : Ecrit à l'origine en anglais, et pourtant la VF avance plus vite, parce que la betalecture grammaticale prend du temps. Version anglaise ici : On Burnt Lilac and Public Safety.
Aussi, j'ai appris l'existence des documents mentionnés - qui m'ont fait beaucoup rire, et sans lesquels la fic n'aurait jamais existé - dans "La révolution des savants" de Denis Guedj.

Chapitre 1 )

Chapitre 2 )

Profile

flo_nelja: (Default)
flo_nelja

September 2017

S M T W T F S
     12
3456789
101112131415 16
17181920 212223
24252627282930

Syndicate

RSS Atom

Most Popular Tags

Style Credit

Expand Cut Tags

No cut tags
Page generated Sep. 24th, 2017 07:30 pm
Powered by Dreamwidth Studios